GénéGallois

La famille, les histoires et l'Histoire

Qui est qui ?

Un père est l’oncle de la mère de son enfant. Les grand-parents sont frères et sœurs. Les arrière-grand-parents sont frères et sœurs. L’arrière-arrière-grand-mère est commune aux branches paternelle et maternelle.

Lors de la saisie des état-civils, bien que la variété des prénoms à cette époque ne soit pas excessive, plusieurs individus revenaient souvent. A force, en comparant, quelle ne fut pas ma surprise de trouver cet arbre :

Implexe Hourdry
Implexe HourdryImplexe Hourdry

Si on se réfère au calcul d’implexe, Léon HOURRY a :

  • 6 arrières grand-parents soit un implexe de (8-6)/8 = 25%
  • 12 arrières arrières grand-parents soit un implexe de (16-12)/12 = 33%

Maintenant, poussons nos investigations un peu plus loin. Partons des parents de François HOURDRY (Antoine HOURDRY 1679-1738, Jeanne COLAS ?-1751) d’une part, et d’un des fils de Léon HOURDRY en la personne d’Alexandre HOURDRY (1885-1967).

On s’aperçoit alors que Antoine HOURDRY et Jeanne COLAS ont eu une fille Marie-Jeanne. En suivant sa descendance sur 5 générations, on arrive à…Marie-Jeanne DELAIRE, la femme de Léon HOURDRY !

Pour aller de Antoine HOURDRY et Jeanne COLAS à Léon HOURDRY et Marie-Jeanne DELAIRE, selon les branches, il faut :

  • 6 générations en suivant Marie-Jeanne HOURDRY,
  • 5 générations en suivant François HOURDRY puis Jean HOURDRY,
  • 4 générations en suivant François HOURDRY et Jean-Baptiste HOURDRY.

Plus simple en regardant un dessin :

Implexe Hourdry complet
Implexe Hourdry completImplexe Hourdry complet